Prospectivite

Billets taggés ‘social

18 oct, 2009

Facebook dans votre vie amoureuse

Posté par: Guewen Dans : Ce n'est pas Ted, c'est Robin

Il y a plein d’étapes dans la vie d’un couple, on a déjà parlé un peu de la First Date et on continuera sans nul doute ces disgressions philosophico-sentimentales, mais là tout de suite, présentement, j’ai envie de discourir avec toi de l’impact de cette joyeuseté sociale que constitue Facebook dans le cadre d’un début [...]


07 oct, 2009

First Date

Posté par: Guewen Dans : Ce n'est pas Ted, c'est Robin

N’est ce pas étrange cette faculté que nous avons à nous réfugier derrière des termes anglais pour rendre un peu moins lourdes certaines expressions françaises ? Un premier rendez vous, ça sonne tout de suite très officiel, c’est chargé de sens, on sent la pression qui va avec. Une First Date, c’est d’un coup plus [...]


22 août, 2009

Le texto de trop

Posté par: Guewen Dans : Ce n'est pas Ted, c'est Robin

Dans notre formidable monde d’hyperconnectés, bien avant twitter, et bien après le fumeux Tam Tam, le SMS (qu’on appellera ici texto) a une place toute particulière. Un texto s’écrit le plus souvent seul, et n’est généralement lu que par une seule personne. Partant de là, c’est la porte ouverte aux discussions les plus intimes, tout [...]


08 août, 2009

Parler à votre taxi, pour votre prochaine fois

Posté par: Guewen Dans : Divers

Lorsque mon chevalier servant roux préféré ne m’amène pas un peu partout sur sa cholie moto et que j’ai la flemme de galérer dans le métro sur mes béquilles, je prends le taxi. Oui c’est un peu bourgeois là comme ça, mais vous feriez moins les malins après 1 mois et demi de béquilles, bande [...]


Il parait qu’il y a des saisons pour les choses du love, à priori l’hiver quand on souhaite humaniser la couette et qu’on veut profiter des soirées à rallonge, et le printemps, quand le retour du soleil rend les filles sublimes et les garçons amoureux (celui à qui la vue d’une jupe en avril ne [...]


Tags: ,

Prospectivite ?

Parce que je suis un grand bavard tout seul dans ma tête, et qu'à la fin, j'en ai assez de me demander pourquoi.